Accueil > Dédale des écrits

Dédale des écrits

Dernier ajout : 5 juillet 2021.

Cette rubrique est celle de la plupart des ensembles de générateurs constituant la part dynamique et infinie de l’hyperfiction La Disparition du Général Proust. Leurs textes sont destinés à des spectacles ou des installations.
Le logiciel de génération automatique a été réalisé, à partir des théories linguistiques de Jean-Pierre Balpe par Samuel Szoniecky avec le soutien de Digitalarti.

Articles de cette rubrique

  • Paul Méphisto, dont les blogs sur Le Monde Virtuel de Faust sont bien connus participe également à l’aventure décalée, générative, explosée, dispersée, en réseau et modification permanente de l’œuvre Un Monde Incertain.Faire écrire une autre des pages programmées par Paul Méphisto

  • Contribution guerrière, amicale et gratuite de Louis Ganançay, mari de Françoise, à l’œuvre déjantée, aléatoire, délocalisée, universelle, incertaine, protéïforme, infinie et inépuisable Un Monde Incertain.Un autre texte guerrier de Louis Ganançay

  • Ce générateur est la contribution de Jacques-Antoine Proust — qui s’interroge à la fois sur le fait d’écrire et celui d’aimer — à l’œuvre multiforme, totalement générative, décalée, improbable, sans garantie et incertaine de Jean-Pierre Balpe : Un Monde Incertain. Son œuvre pointilliste laisse volontairement au lecteur de larges marges d’interprétations.Une autre page de Jacques-Antoine (...)

  • Un Monde Incertain

    26 avril 2015, par Pierre Charlus

    Contribution de Pierre Charlus à l’ensemble hyperfictionnel Un Monde Incertain Pierre Charlus est l’époux de Rachel Charlus qui a également accepté de contribuer à cette œuvre collective.Pour obtenir un autre texte de Pierre Charlus, cliquer ici

  • Un Monde Incertain

    22 avril 2015, par Antoine Elstir

    Version générative, évolutive et temporaire de l’hyperfiction Un Monde Incertain par Antoine Elstir. Parlant du monde amoureux des héros d’Un Monde Incertain, à sa manière hésitante et tremblée, il parle également de lui et propose des fragments de son autobiographie.Une nouvelle page de ma version d’Un Monde Incertain