Accueil > Dédale des écrits

Dédale des écrits

Dernier ajout : 5 juillet 2021.

Cette rubrique est celle de la plupart des ensembles de générateurs constituant la part dynamique et infinie de l’hyperfiction La Disparition du Général Proust. Leurs textes sont destinés à des spectacles ou des installations.
Le logiciel de génération automatique a été réalisé, à partir des théories linguistiques de Jean-Pierre Balpe par Samuel Szoniecky avec le soutien de Digitalarti.

Articles de cette rubrique

  • Benjamin Cooper adopte une position un peu provocatrice en refusant les cadres sémantiques d’ Un Monde Incertain et en imposant ainsi des textes provocateurs, à la fois solides et partiellement incohérents.Permettre à Benjamin Cooper d’écrire une autre page

  • Antoine bréauté aime la concision : il a décidé de parcourir aléatoirement toutes les représentations de connaissance de l’œuvre Un Monde Incertain pour en extraire un élément unique qu’il utilise ensuite dans ses participations aux blogs Le Sens de la vie et Un Monde Flou.Piocher un nouveau fragment de l’ensemble de l’œuvre

  • Participation aléatoirement amoureuse d’Oriane Proust à l’aventure follement générative et incertaine d’Un Monde Incertain. Oriane Proust se propose de parcourir de diverses façons, au risque de s’y perdre quelquefois, les labyrinthes plus ou moins amoureux des personnages de l’œuvre.Une autre page amoureuse d’Oriane Proust

  • Rachel Charlus, pour l’œuvre collective et générative Un Monde Incertain propose un univers étrange avec deux types de réalisations dont vous pouvez obtenir tantôt l’une, tantôt l’autre : des miniromans et des récits d’action plus ou moins longs. Bonnes lectures..Une autre page de Rachel Charlus

  • Contribution de Lucienne Elstir à l’œuvre collective, déphasée, aléatoire en mouvement perpétuel Un Monde Incertain. Dans cette partie de l’œuvre elle s’interroge à sa façon sur les relations affectives possibles entre les personnages potentiels de l’œuvre.Une nouvelle page approximative de Lucienne Elstir