Accueil > Barbe Bleue

Barbe Bleue

Dernier ajout : 12 avril.

Articles de cette rubrique

  • Parallèllement à l’univers de Barbe Bleue, j’avais prévu avec le plasticien vidéaste Michel Jaffrennou de concevoir un univers parodique qui s’appuierait sur le mythe de Faust. Malheureusement les projets sont ce qu’ils sont et butent souvent sur des contraintes de financement. N’en reste donc qu’une maquette.
    Cet univers serait totalement animalier, partiellement érotique.Ainsi le personnage principal, Faust, serait représenté par un taureau. Dans cette page le taureau-Faust génère des poèmes à sa (...)

  • Dans l’univers fantasmatique de Barbe Bleue dont Sœur Anne est un personnage essentiel, impossible de savoir ce qui appartient au rêve, au cauchemar ou à la réalité. Ainsi Sœur Anne est très difficile à définir : sœur de Barbe Bleue, femme de Barbe Bleue, sœur des femmes peut-être disparues, femme de ménage, etc… L’opéra étant génératif rien ne peut y être définitivement fixé. Au lecteur, au travers de ses potentielles lectures, de déterminer ce qu’il en est pour lui.
    D’autres comportements de Sœur Anne (...)

  • Le générateur de Barbe Bleue a aussi donné le jour, selon l’idée graphique de Michel Jaffrennou, à un projet de Barbe Bleue parodique, mélangeant allègrement les mythes de Faust et de Barbe Bleue, intitulé Pseudo Méphisto qui n’a pourtant existé que sur un blog et n’a guère connu d’évolution.
    Cliquez sur l’image.

  • Il est difficile de distingue la réalité et l’univers fantaisiste, entièrement fantasmatique dans lequel s’est enfermé Barbe Bleue qui tantôt croit vivre dans son château mythique d’Ah-Cizin, tantôt reclus dans une chambre quelconque. Ce qu’il voit n’est pas ce qui est. Pour lui tout bouge et tout change sans cesse et, jamais, aucun décor ne se stabilise. De plus son environnement humain semble également complexe. mais quelle est la part du fantasme et celle de la vérité ?
    Un autre (...)

  • Le thème central de cette version de Barbe Bleue est le fantasme : ainsi il est difficile de déterminer si Sœur Anne est vraiment la dernière épouse de Barbe Bleue ou si elle n’est qu’une imagination érotique du personnage masculin. D’où il est difficile de savoir si Barbe Bleue a ou non assassiné six femmes précedentes, s’il rêve de le faire ou si tout cela n’est qu’un produit d’une imagination malade ; L’opéra joue sur ces ressorts entre réel et fantasme. Il peut ainsi avoir parfois recours l’anglais mêlé (...)